Association de solidarité internationale, Loi 1901

Reconnue d’intérêt général, laïque et apolitique

 

L’association Prince Mossi a été créée à Lescar (France)  en 2004 dans le but de mener des actions de développement pour les  jeunes et  les femmes en difficulté au Burkina Faso.

La réalisation de projets bien ciblés assure aux bénéficiaires l’assurance d’une autonomie réussie.

Le cadre géographique de ses activités est la ville de Kaya  et les villages alentours.

Comment est né Prince Mossi ?

Novembre 2002 :d’un simple courrier de Barnabé Ouédraogo, jeune enseignant burkinabè auquel Marie Monique Criado également enseignante a répondu, naît toute l’histoire.

Deux associations partenaires

Pour réaliser ses objectifs Prince Mossi entretient un partenariat fort avec l’association locale dénommée Association Criado pour l’Epanouissement des Enfants Déshérités (ACEED) dont Barnabé Ouédraogo est le président.

Membres Aceed dont le président Barnabé Ouédraogo et un groupement de femmes

La philosophie de Prince Mossi

Pouvoir se prendre en charge à travers l’éducation, l’alphabétisation et les formations techniques spécifiques.                                           

Actions menées pour le développement socio-économique des femmes

  • Alphabétisation intensive
  • Formations spécifiques à des métiers ou à des techniques de productions respectueuses de l’environnement
  • Formations des femmes à l’exercice d’activités génératrices de revenus : couture, tissage, teinture de tissus, productions de savons, lait, farine, sumbala, miel,
  • Agriculture familiale : sésame, arachide, etc...
  • Maraichage : pratique de la micro irrigation
  • Accès aux microcrédits
  • Accès à l'eau potable
  • Accès à l’électricité d’origine solaire
  • Développement durable : sensibilisation à la protection de l'environnement : reboisement, biogaz, gestion raisonnée de l’eau
  • Appui à la scolarisation des jeunes : parrainage, soutien scolaire, dons de matériel scolaire
  • Préservation du savoir faire local 

 

Des équipements modernes:

  • Forage d’eau potable   
  • Tracteur
  • Château d’eau solaire
  • Moulin à céréales
  • Motopompe
  • Bio digesteur

 

Du matériel adapté:

  • Machines à coudre
  • Métiers à tisser
  • Ruches  
  • Bibliothèque
  • Ordinateurs     

Un parcours exemplaire :

Avec courage et détermination et le soutien indéfectible de bailleurs publics et privés, Prince Mossi et Aceed ont réussi  à mener de front la mise en place de locaux équipés et à dispenser les enseignements. 

Aujourd’hui plusieurs milliers de personnes impliquées dans les projets


Pourquoi le nom « Prince Mossi » ?

Lorsqu’elle était encore enseignante à Lescar, Marie-Monique Criado avait inventé avec ses élèves un petit personnage du nom de Mossi (ethnie majoritaire du Burkina Faso). Ce petit ami  imaginaire a tout naturellement donné son nom à l’association qu’elle va créer en vue de l’action humanitaire en direction du Burkina Faso.

A lire l'aventure de Mossi (téléchargement).

 

Les burkinabè* actrices
Prince Mossi tient à réaliser des projets pérennes pour une population ciblée et avec des objectifs à court, moyen et long terme. Chaque projet démarre avec l'aval des villageois, des chefs des villages concernés, et des autorités locales. Les burkinabè sont toujours force de proposition, partie prenante et acteurs des projets. Nous avons à cœur que chaque formation soit qualifiante dans un métier source de revenus stables pour des familles entières. 

  *mot invariable

Session de formation en teinture de tissu

Transparence :

Chaque projet fini fait l’objet d’un compte rendu et des éléments de preuve d’exécution : factures, photos, vidéos etc. Les projets sont financés par des dons de particuliers et d’entreprises, par le soutien de fondations et des subventions des collectivités locales.

Education à l’universel et engagement solidaire des jeunes

En France, Prince Mossi intervient régulièrement dans des écoles du 64, participe à des expositions et diverses manifestations culturelles pour sensibiliser les jeunes, partager ses expériences, et encourager la solidarité nord/sud.

Collecte de cahiers dans une école

L’alphabétisation est un droit auquel tout enfant doit avoir accès. 

Un groupe d’enfants de Tangasgo

Les bénévoles de Mossi
7 bénévoles depuis la première heure participent à l’essor de "Prince Mossi" et donnent de leur temps sans compter.

Distinctions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix « coup de cœur » Fondation Raja 2013

 

Coup de cœur Fondation Total 2015

 

Coup de cœur AAH 2014/15/16

 

In Kaya 85 out of 100 young people are totally uneducated. Most girls leave the school system without knowing how to read. Early marriage for young girls could partially explain this dropping out which leads to a return to illiteracy
In this south Sahel region the population, over 90% of which depends on agriculture, is struggling to survive. The combination of these two extreme situations creates a dramatic situation for girls and women. Prince Mossi and
ACEED are concentrating all their efforts to help the most deprived among them. Teach literacy, train then farm the land profitably as a way to fight illiteracy and hunger are our objectives.
We need to remove obstacles to the education of girls by providing specific training programmes which will result in revenue generation for the extended family.
In order to try to free a good number of girls from this disastrous situation the Prince Mossi Association in partnership with ACEED since 2004 has been able to set up numerous training programmes. And to make these actions permanent, we train our students for several years in new, well equipped, facilities.

Comment nous joindre

Prince Mossi

7 rue de la cité

64230 Lescar
Téléphone : +33 698 773992 +33 698 773992

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Association Prince Mossi Burkina Faso 7, rue de la cité 64230 Lescar / mariemonique.criado@neuf.fr